Texte à méditer :  

Rêver un impossible rêve
Porter les chagrins des départs
Brûler d'une possible fièvre
Partir ou personne ne part
Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer même trop même mal
Tenter sans force et sans armure
D'atteindre l'inaccessible étoile
Telle est ma quête
Suivre l'étoile ...

  
Jacques Brel
 
ARTICLES
CITATION

  « Je relis Les Caractères, si claire est l’eau de ces bassins qu’il faut se pencher longtemps au-dessus pour en comprendre la profondeur » André Gide

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 40 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Recherche
Recherche
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.abrulepourpoint.fr/data/fr-articles.xml

Actualite.jpg
affaires-cutes-iwk5cunAXv.gif
Contre l'introduction des O.G.M. en Europe

Avaaz envoie habituellement un email par semaine, qui vous donne l'occasion d'agir sur les questions internationales les plus urgentes. Si vous recevez ce message par erreur ou si vous préférez ne pas recevoir de messages d'Avaaz, cliquez ici pour vous désinscrire ou envoyez un email à unsubscribe@avaaz.org.
Merci d'avoir ajouté votre voix à la pétition pour une recherche indépendante et un moratoire sur le développement des OGM en Europe.
Nous avons une possibilité d'être entendus: une nouvelle initiative permet à 1 million de citoyens européens de présenter des propositions de loi à la Commission Européenne. Ensemble, rassemblons 1 million de signatures -- diffusez ce message à vos proches et vos amis et postez ce lien sur votre mur Facebook:


http://www.avaaz.org/fr/eu_health_and_biodiversity/97.php?cl_tta_sign=c8d57467c7d9eb496cd0f2b538ff5522

Merci encore pour votre soutien,
Alice, Benjamin, Paul, Graziela, Ben, Ricken, Milena, Raluca et l'équipe d'Avaaz
Vous pouvez aussi faire suivre le message d'origine que vous avez reçu d'Avaaz:

Chers amis,

La Commission Européenne vient d'autoriser la culture d'organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l'Union Européenne pour la première fois depuis 12 ans!
Cédant au lobby pro-OGM, la commission a ignoré l'avis de 60% des Européens qui estiment que nous devons d'abord établir les faits avant de cultiver des plantes qui pourraient menacer notre santé et notre environnement.
Une nouvelle initiative permet à 1 million de citoyens européens de présenter officiellement des propositions de loi à la Commission Européenne. Rassemblons un million de voix pour demander un moratoire sur les plantes OGM jusqu'à ce que la recherche soit menée à terme. Cet appel sera remis au Président de la Commission Européenne Barroso. Signez la pétition et faites suivre ce message à vos amis et vos proches:


http://www.avaaz.org/fr/eu_health_and_biodiversity/97.php?cl_tta_sign=c8d57467c7d9eb496cd0f2b538ff552

Les associations de défense des consommateurs, de l'environnement, de la santé publique et les syndicats paysans se mobilisent depuis longtemps contre l'emprise exercée par les multinationales productrices d'OGM sur l'agriculture européenne. Les préoccupations liées à la culture de plantes génétiquement modifiées incluent: la contamination des cultures biologiques et du reste de l'environnement; l'impact sur le climat en raison d'un besoin excessif en pesticides; la destruction de la biodiversité et de l'agriculture locale; et enfin les effets des plantes OGM sur la santé.
Certains Etats membres de l'Union ont fait part de leur vive opposition à la décision prise il y a quelques jours et qui autorise la culture de la pomme de terre
Pire que les O.G.M. ?
        Matthieu 13.24ss
       «  Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ.
        Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l'ivraie parmi le blé, et s'en alla.
        Lorsque l'herbe eut poussé et donné du fruit, l'ivraie parut aussi.
        Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n'as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D'où vient donc qu'il y a de l'ivraie?
        Il leur répondit: C'est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l'arracher?
        Non, dit-il, de peur qu'en arrachant l'ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé.
        Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson, et, à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. »

Transcription de Roger Parmentier (pasteur) 
http://protestantsdanslaville.org/Roger-Parmentier.html

Un type ordinaire, mais généreux et génial, avait conçu et obtenu dans son petit laboratoire une semence prodigieuse, comme on n'en avait jamais vu, capable de combattre toutes les famines du globe, même celle dont parle Amos

    « Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, l'Éternel,
    Où j'enverrai la famine dans le pays,
    Non pas la disette du pain et la soif de l'eau,
    Mais la faim et la soif d'entendre les paroles de l'Éternel" (8.11)


et dont les vertus thérapeutiques étaient inouïes :

    "Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve,
    il y avait un arbre de vie,
    produisant douze fois des fruits,
    rendant son fruit chaque mois,
    et dont les feuilles servaient à la guérison des nations. » Apocalypse 22.2


Bizarrement il l'avait nommé « Bonne Nouvelle ».

Il se lança dans une entreprise de production de cette céréale, entreprise de grande envergure, mais à hauts risques. Il n'avait peur de rien, ni de personne. Il précisait à tous :
- « Cherchons en priorité la mentalité et le mode de fonctionnement, de relations humaines adapté à ce genre d'agriculture. Et tout ce qu'il faut sera donné par-dessus le marché. Il faut agir avec générosité, chercher l'intérêt de tous avant le nôtre : vous verrez, ça change tout... ».

Mais un triste matin, on vient lui dire en catastrophe :
- « Il y a un truc effroyable qui a proliféré dans tous nos champs, pendant la nuit... On fauche ?
- Jamais de la vie, dit le concepteur du projet, les dégâts seraient trop graves. Je sais d'où vient le coup. C'est un, adversaire jaloux et malin qui l'a fait. En se servant de mon nom, il veut lancer sur le marché ses propres produits pernicieux : le kérygme pascal mythologique et pas du tout biologique, l'interprétation christologique et pas du tout écolo de l'Ancien .Testament, le divin dont il veut m'affubler, l'anti-judaïsme théologique dont les dérivés sont mortifères, et pire que tout, les théocraties et les démocraties chrétiennes fondamentalistes ou intégristes.
Mais ne vous faîtes pas de bile, la moisson est proche et l'Histoire, en provoquant des effondrements salutaires, se chargera de faire les nettoyages indispensables.
Pour le moment, même si ce n'est pas drôle, on va essayer de cohabiter avec sérénité. En prévenant cependant tout le monde. Soyez sans crainte, la semence de qualité l'emportera ».

le jardinier en colère !


Catégorie : - SCIENCES
Page lue 6004 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !