Texte à méditer :  

Rêver un impossible rêve
Porter les chagrins des départs
Brûler d'une possible fièvre
Partir ou personne ne part
Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer même trop même mal
Tenter sans force et sans armure
D'atteindre l'inaccessible étoile
Telle est ma quête
Suivre l'étoile ...

  
Jacques Brel
 
ARTICLES
CITATION

  « Je relis Les Caractères, si claire est l’eau de ces bassins qu’il faut se pencher longtemps au-dessus pour en comprendre la profondeur » André Gide

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 40 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Recherche
Recherche
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.abrulepourpoint.fr/data/fr-articles.xml

« Nul n’est prophète en son pays… »
?

   Michelange.jpgLe Prophétisme a commencé au VIIIe siècle avant Jésus-Christ :
Le royaume Nord d’Israël est déporté par l’Assyrie et l'histoire du salut pas encore élaborée. Surgissent de puissantes personnalités ayant une relation forte avec Dieu puisqu’ils semblent traduire ses paroles.
ESAÏE : « J'entendis la voix du Seigneur, disant : « Qui enverrai-je… ? Je répondis : - Me voici, envoie-moi ». 6 « Qu'ai-je affaire de la multitude de vos sacrifices ? dit l'Éternel… je ne puis voir le crime s'associer aux solennités… Apprenez à faire le bien, recherchez la justice…» 1. 10.
[ Tout a un sens : le nom même d’Esaïe veut dire « Le Seigneur sauve » : Théologiens et exégètes distinguent 3 Esaïe qui ont été regroupés sous ce seul titre dans la Bible. ].
Osée : « Quand Israël était jeune, je l'aimais, et j'ai appelé mon fils hors d'Égypte… Mais ils ont sacrifié au Baal… Je les ai tirés avec des chaînes d'amour.» 11.
Amos : « Écoutez ceci, vous qui dévorez l'indigent… L'Éternel l'a juré par la gloire de Jacob : Je n'oublierai jamais aucune de leurs œuvres.» 8. 4

VIe siècle avant Jésus-Christ / Exil à Babylone « Le Yahviste » Genèse – Exode - Nombres
Jérémie : «  1.2 Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais… je t'avais consacré. Je répondis:
- « Ah! Seigneur Éternel !  je ne sais point parler, car je suis un enfant ». Et l'Éternel me dit : - « Ne dis pas : « Je suis un enfant ». Car tu iras vers tous ceux auprès de qui je t'enverrai, et tu diras tout ce que je t'ordonnerai. Puis l'Éternel étendit sa main, et toucha ma bouche… Voici, je mets mes paroles dans ta bouche. ».
Ézéchiel : « … 2.1 Il me dit : - « Fils de l'homme, tiens-toi sur tes pieds, et je te parlerai ». Dès qu'il m'eut adressé ces mots, l'Esprit entra en moi … Je t'envoie vers les enfants d'Israël, vers ces peuples rebelles… ils sauront qu'un prophète est au milieu d'eux… Celui qui pratique droiture et justice, celui-là est juste, il vivra…» 18. 5

Ve siècle avant Jésus-Christ / Époque perse
 Israël reconstruit le Second temple :
les prêtres fondent l'identité spirituelle et morale du peuple. (le Lévitique sous l'autorité de Moïse).
Malachie : «… Je viendrai au milieu de vous... Contre ceux qui paient mal leurs salariés, qui oppriment la veuve et l'orphelin, qui font tort à l'étranger, qui ne me respectent pas, dit l'Éternel… ».3/5
Le 3em Ésaïe chapitres 56 à 66 : « Lève-toi…
sur toi l'Éternel se lève, sur toi sa gloire apparaît… L'Esprit du Seigneur, l'Éternel, est sur moi…» 61. 1

IVe siècle avant Jésus-Christ Époque hellénistique
 Universalisme novateur.

A Jérusalem on se demandait si Alexandre n'était pas le messie.
Zacharie : « Sois transportée d'allégresse, fille de Sion ! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem ! Voici, ton roi vient à toi…. Il est humble et monté sur un âne… Les arcs de guerre seront détruits. »
Essaie : 40.2 « Consolez, mon peuple, dit votre Dieu. Que sa servitude est finie, que son iniquité est expiée… Préparez le chemin de l'Éternel… Alors la gloire de l'Éternel sera révélée, Et chagal13.jpgau même instant toute chair la verra».

Qu’est-ce qu’un PROPHÈTE ?

Dans le Premier, le Nouveau Testament aussi bien en hébreu en grec qu’en français le mot prophète exalte la PAROLE envoyée par Dieu dans le monde : « Je mets mes paroles dans ta bouche » dit le Seigneur.

Précisons avec lucidité : le rôle du prophète ne consiste pas du tout à prédire l’avenir ! I
ll tente d’interpréter les évènements contemporains décryptés et enrichis par Dieu. Ses affirmations sont le fruit d’une foi zélée.
« Puis un rameau sortira du tronc de Jessé, l'Esprit de l'Éternel reposera sur lui : Il jugera les pauvres avec équité, la justice sera la ceinture de ses flancs, et la fidélité la ceinture de ses reins... Le loup habitera avec l'agneau,… » Esaïe 11. 6

1 - Parfois le Prophète n’a pas spécialement envie de l’être.
JÉRÉMIE: « … je t’avais mis à part pour me servir avant même que tu sois né… « Hélas ! Seigneur Dieu, je suis trop jeune pour parler en public ».
2 – C’est, souvent, un contestataire :
Quand tout va bien, il dénonce les injustices.
Quand tout va mal, il annonce un improbable retournement de situation. Donc, son message dérange : il s’oppose au pouvoir en place, réclame une amélioration du comportement éthique ou religieux du peuple.

     L’impact du prophétisme sera capital : Israël, dans les ténèbres de l’exil, voit la lumière.
« Car un enfant nous est né, un fils nous est donné… on l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. » Ésaïe 9/1. Prophétie évasive: un roi ? On hésite sur une allusion à Jésus-Christ (800 ans plus tard).
Or, les Évangélistes reprennent ces paroles qui juxtaposent à fois le passé et accréditent l'espérance en Christ jusqu'à notre époque.
AINSI : les interpellations des Prophètes ont commencé, sans le savoir, à écrire la BIBLE. On comprendrait difficilement comment ISRAËL, ce petit peuple si souvent malmené et déraciné, est parvenu à jouer ce rôle éminent dans l’Histoire Universelle si les Prophètes n’avaient pas parlé - empreints de l’Esprit Dieu.
« Si vous ne tenez pas ferme, vous ne serez pas affermis. »  Esaïe 7. 9

Actualisons leurs textes au lieu de les imaginer poussiéreux ou songe-creux : heureuse sera la surprise pour nous aujourd'hui ! Leur message cadre totalement avec notre époque où l'on ne sait plus apprécier une présence divine universelle, émergeant des réalités inattendues du chaos.
Dynamisme cosmique qui n'est pas lié, comme dans les théologies des VIIe et VIe siècles à un peuple particulier (ou une Église), à sa fidélité, à un système dogmatique élaboré… Les Prophètes sont devenus, en effet, les agents de transmission d’une lecture des circonstances qui ébranlent leurs compatriotes : pourquoi pas nous ?
    Le prophétisme ne doit pas être toujours lié à l’Ancien Testament. Dans le NOUVEAU TESTAMENT, lors de la Pentecôte, les disciples, eux aussi, ont reçu l’ESPRIT qui a élargi l’horizon de leur foi. Ouvert aux dimensions infinies du salut de Dieu qui nous concerne tous. Cependant, à la différence du Premier Testament, après la Résurrection, le Prophète fut uni à l’ÉGLISE naissante. « Car notre connaissance est limitée et limitée notre prophétie », dit PAUL aux Colossiens. « Ne méprisez pas les paroles des prophètes, examinez tout avec discernement : retenez ce qui est bon ».
Pour autant, les exigences de Dieu, sont des sollicitations d’Amour : attachons-nous à cette idée essentielle : Dieu a besoin de nous pour accomplir son œuvre ou plus exactement, il a choisi d'y associer l'humain.
Nous ne pouvons nous déclarer chrétiens sans nous sentir questionnés par le prophétisme puisque Christ habite en chacun de nous par son Esprit : engageons nos cœurs pour tâcher d’apporter à ce monde déboussolé des paroles d’espérance. Rappelons-nous l’un des prophètes de notre temps : Martin Luther King en 1963 : « J’ai fait un rêve… ».
Aujourd’hui, tous les croyants peuvent être Prophètes. A travers notre foi ce flux de l’Esprit de Dieu peut reposer sur nous si cœurs se déverrouillent !
le jour  même de la PENTECÔTE, Pierre, citant JOËL, s’exclame :
« Vos fils et vos filles  seront prophètes ! »

 

Anne-Flore Urielle


Catégorie : - SPIRITUALITE
Page lue 9178 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !